Les cadeaux dans l’esprit Slow pédagogie.

Les cadeaux et l’esprit Slow pédagogie.

 

Les festivités de Noël et les anniversaires sont souvent synonyme d’un afflux de cadeaux. Lorsqu’on adopte une démarche de Slow pédagogie, on travaille sur le matériel proposé à l’enfant. On s’interroge notamment sur le potentiel pédagogique et sur la quantité mise à disposition.

Ainsi il est intéressant de trouver comment gérer le sujet “cadeaux” afin que le trio concerné puisse être enchanté :

  • l’enfant, en recevant un matériel dont il se saisira avec intérêt et avec lequel il pourra vivre des expérimentations variés ;
  • l’auteur du cadeau, en ressentant le plaisir d’offrir ;
  • le parent en se sentant respecté dans sa démarche éducative de Slow pédagogie.

Ce que nous savons tous (mais que nous oublions souvent !) :

  • les jeunes enfants sont très souvent plus attirés par les emballages que par le contenu des paquets ;
  • les objets les plus simples et issus du quotidien sont ceux qui remportent le plus de succès auprès des tout-petits ;

Avec des bassines, l’enfant fait spontanément tout cela :

 

 

Avec une table lumineuse, l’enfant a l’occasion d’expérimenter tout cela :

 

      Avec des bouteilles colorées, l’enfant entreprend tout cela

Alors qu’avec des jouets comme ceux-ci,

l’enfant réalise seulement ce pour quoi le jouet a été inventé.

 

 

  • le temps partagé a finalement plus de valeur que n’importe quel jouet.

Jetez un coup d’oeil à cette vidéo qui parvient très bien à nous resituer l’importance du temps : https://bridoz.com/lettres-de-noel/

 

Malgré cette conscience :

  • l’acte d’achat est souvent privilégié. Comme si un vrai cadeau était forcément  quelque chose d’acheter et qu’offrir du temps ou réaliser soi-même une attention avait moins de valeur.
  • les adultes concluent toujours, à la suite d’une festivité, que les cadeaux étaient en trop grand nombre.

Comment peut-on faire ?

 

  • Si vous pensez votre entourage réceptif à votre démarche éducative :

– osez leur demander ces fameux objets simples ou du quotidien (ex : un assortiment de bassines de tailles et de couleurs différentes) ou proposez-leur une “cagnotte Slow pédagogie” avec laquelle vous achèterez vous-mêmes ce type de matériel. Pourquoi pas leur demander d’écrire sur une petite carte un souvenir qu’ils ont de leur enfance en train de jouer avec ce type d’objets très simples.

– orientez-les vers du temps à partager. Un petit accessoire en lien avec le thème de la sortie peut être offert pour aider l’enfant à visualiser ce qui l’attend (ex : un joli petit panier ou une petite boite à insectes pour une sortie nature, une petites paires de bottes en caoutchouc pour une virée à la rivière). Afin de donner encore plus de valeur à ce temps partagé, proposez à l’auteur du cadeau de réaliser un petit album souvenir de cette sortie que l’enfant aura beaucoup de plaisir à feuilleter après coup.

– commandez auprès de ceux que vous savez bricoleurs un matériel ludique (ex : un petit lit de poupée, un chariot en bois, une planche à interrupteurs Montessori). Vous créerez ici de la fierté chez l’auteur de ce cadeau qui certainement pour la fois suivante voudra renouveler ce plaisir de réaliser par lui-même une attention à son destinataire.

  • Si votre entourage est plus à l’aise avec le fait d’acheter du matériel :

Aidez les à choisir des jeux à grande jouabilité. C’est à dire des objets que l’enfant pourra investir de différentes manières selon son âge, son envie, son imagination. Et avec lesquels il pourra explorer des notions différentes qui l’amèneront à développer ses compétences.

Voici quelques exemples de jeux à grande jouabilité :

  • Côté motricité :

– Le tracteur avec sa remorque : répond très bien au besoin de bouger et de remplir, transporter, décharger. De faible hauteur et avec un entrejambe très mince, il peut être très rapidement utilisé par les plus petits.

– Le chariot : répond également au besoin de transporter, y compris le transport d’un autre enfant ! S’ajoute donc ici la notion de coopération.

  • Côté construction :

– Eléments de constructions et d’assemblage.

Arc-en ciel et demi-cercles Grimm

Construction tubaires

 

Ces trois matériels peuvent être investis de façons multiples. Mixés à d’autres objets (figurines, petits véhicules), ils sont des éléments porteurs d’imaginations infinies.

  • Côté manipulation :

Boîte Montessori

 

Empilage pierres précieuses

Ce matériel permet la répétition des gestes, chose très importante pour l’acquisition de nouvelles compétences motrices et de nouvelles connaissances grâce au processus de déduction. L’enfant peut de lui même complexifier son atelier au fur et à mesure.

  • Côté imagination :

–  Figurines

* neutres :

Amis Grimm

           * détaillées (les marques Shleich et Papo offrent les reproductions les plus réelles) :

 

                       Manchot Schleich              Tigre Papo                 Chouette Harfang Papo

– Panel d’éléments d’une même gamme.

 

                                                              Anneaux Grapat                    Bobines Grapat

Ces objets s’invitent aux histoires imaginées par l’enfant. Les panels d’objets sans vocation prédéfinie (ex : anneaux de couleurs) deviennent ce que l’enfant en à décider. Les figurines sont intéressantes pour le reproduction ou l’imagination de scènes.

 

Cette liste est très courte mais présente un éventail du type de matériel correspondant à l’esprit Slow pédagogie, qui, de part sa pertinence pédagogique, garantit une durabilité du jeu à travers les années.

Vous trouverez du matériel très intéressant sur les sites suivants :

  • Hoptoys.
  • S’amuser autrement
  • Tangram Montessori